Loi bioéthique : les représentants religieux entendus à l'Assemblée nationale

France 2

La loi bioéthique sera examinée à partir du 23 septembre par les députés. En attendant, la commission spéciale de l'Assemblée poursuit ses consultations.

Les représentants des cultes en France sont auditionnés par la commission spéciale de l'Assemblée nationale sur la révision de la loi bioéthique, jeudi 29 août. Un vif débat est attendu sur la PMA. Les quatre grandes religions de France seront représentées : il y aura le grand rabbin de France, l’Archevêque de Rennes (Ille-et-Vilaine), le président de la Fédération protestante, ainsi que le vice-président du Conseil français du culte musulman. Ces quatre représentants sont reçus au même titre que d'autres associations, comme la Manif pour tous et des membres de la communauté LGBT.

Opposition et réticences

Chacun va pouvoir s'exprimer pendant 10 minutes et tous ne vont pas parler d'une même voix. Les représentants religieux ne veulent pas créer de front commun des religions, même si on connait leur opposition et leurs réticences à l'élargissement de la procréation médicalement assistée (PMA). Ils s'inquiètent des questions de la filiation et de la parentalité, d'une marchandisation du corps de la femme ou d'une ouverture vers la légalisation de la gestation pour autrui (GPA), indique la journaliste de France 2 Sophie Gautier depuis l'Assemblée nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne