Bébés nés sans bras

Des questions se posent après la révélation, le registre des malformations congénitales de France de Rhône-Alpes, de la naissance de plusieurs bébés ces dernières années qui souffraient d'une malformation ou d'une absence de mains, de bras ou d'avant-bras dans un périmètre restreint de l'Ain (7 naissances entre 2009 et 2014).

Deux autres groupes de cas ont été observés, en Loire-Atlantique (3 entre 2007 et 2008) et en Bretagne (4 entre 2011 et 2013).

Après enquête, l'agence sanitaire Santé publique France a conclu début octobre que le nombre de cas de l'Ain n'était pas statistiquement supérieur à la moyenne nationale. A l'inverse, il y a bien, selon elle, un excès de cas en Loire-Atlantique et en Bretagne. Mais ils restent sans explication: l'enquête n'a identifié aucune cause, y compris environnementale.

Le gouvernement a décidé de lancer une nouvelle enquête sur ces cas. La ministre de la Santé Agnès Buzyn a jugé "insupportable", dimanche 21 octobre 2018, que ces cas groupés restent sans explication. 

plus
Une enquête nationale a été ouverte mercredi 31 octobre 2018 pour comprendre les causes de ces naissances de bébés sans bras dans l\'Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique.

Bébés sans bras : l'inquiétude d'un village

Le gouvernement va lancer une nouvelle enquête dans l\'affaire des bébés nés sans bras, a annoncé le 21 octobre 2018 la ministre de la Santé Agnès Buzyn. (photo d\'illustration)

Bébés sans bras : les familles réclament des explications

Deux participantes à la réunion publique à Guidel (Morbihan), le 6 novembre 2018.

Première réunion publique sur les bébés nés sans bras ou sans main : "Personne n’a répondu à nos questions"

Une enquête nationale a été ouverte mercredi 31 octobre 2018 pour comprendre les causes de ces naissances de bébés sans bras dans l\'Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique.

Bébés nés sans bras : des malformations inexpliquées dans l'Ain

Une enquête nationale a été ouverte mercredi 31 octobre 2018 pour comprendre les causes de ces naissances de bébés sans bras dans l\'Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique.

L'article à lire pour comprendre l'affaire des bébés nés sans bras dans l'Ain

Une enquête nationale a été ouverte mercredi 31 octobre 2018 pour comprendre les causes de ces naissances de bébés sans bras dans l\'Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique.

L'article à lire pour comprendre l'affaire des bébés nés sans bras dans l'Ain

Le gouvernement va lancer une nouvelle enquête dans l\'affaire des bébés nés sans bras, a annoncé le 21 octobre 2018 la ministre de la Santé Agnès Buzyn. (photo d\'illustration)

Bébés sans bras : nouveaux cas et nouvelles questions

Une enquête nationale a été ouverte mercredi 31 octobre 2018 pour comprendre les causes de ces naissances de bébés sans bras dans l\'Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique.

Bébés nés sans bras : une enquête nationale lancée

Le gouvernement va lancer une nouvelle enquête dans l\'affaire des bébés nés sans bras, a annoncé le 21 octobre 2018 la ministre de la Santé Agnès Buzyn. (photo d\'illustration)

Bébés nés sans bras : de nouveaux cas suspects

Delphine Batho, députée des Deux-Sèvres et ex-ministre de l’Écologie, à l\'Assemblée nationale le 17 octobre 2018.

Bébés nés sans bras : Delphine Batho dénonce un "dysfonctionnement" de Santé publique France et demande une enquête de l'Igas

Au total, dix-huit cas de nourrissons nés sans bras ont été rapportés dans le département de l\'Ain (photo d\'illustration).

Une enquête nationale "est en cours" dans l'affaire des bébés nés sans bras ou sans main

Le gouvernement va lancer une nouvelle enquête dans l\'affaire des bébés nés sans bras, a annoncé le 21 octobre 2018 la ministre de la Santé Agnès Buzyn. (photo d\'illustration)

Bébés nés sans bras : 11 nouveaux cas recensés dans l'Ain

Francois Bourdillon, le directeur de l’agence Santé Publique France, le 6 octobre 2016 à Paris. 

Bébés nés sans bras : Santé publique France va "vérifier tous les cas suspects"

Le gouvernement va lancer une nouvelle enquête dans l\'affaire des bébés nés sans bras, a annoncé le 21 octobre 2018 la ministre de la Santé Agnès Buzyn. (photo d\'illustration)

Santé : de nouveaux cas de bébés nés sans bras découverts

Onze cas supplémentaires d\'enfants nés avec une malformation des membres supérieurs ont été identifiés dans l\'Ain entre 2000 et 2014 d\'après les données hospitalières, a annoncé l\'agence Santé publique France, mardi 30 octobre 2018.

Bébés nés sans bras : onze cas supplémentaires ont été identifiés

Le gouvernement va lancer une nouvelle enquête dans l\'affaire des bébés nés sans bras, a annoncé le 21 octobre 2018 la ministre de la Santé Agnès Buzyn. (photo d\'illustration)

Bébés nés sans bras : on vous résume la controverse en sept actes

Un cas non recensé d\'enfant né sans main dans l\'Ain a été signalé lundi 29 octobre 2018. 

Bébés né sans bras : un huitième cas identifié dans l'Ain

Emmanuelle Amar, directrice générale du Registre des malformations en Rhône-Alpes (Remera), le 6 octobre 2018.

Bébés nés sans bras : la lanceuse d'alerte réclame une deuxième enquête "véritablement indépendante"

Isabelle est celle qui a lancé l\'alerte sur le nombre d\'enfants nés sans main ou sans bras à Guidel.

Nouvelle enquête sur les bébés sans bras : "C'est une super bonne nouvelle, la question est considérée"

Dans une maternité de Thionville (Moselle), le 14 juin 2017. 

Bébés nés sans bras : le gouvernement lance une nouvelle enquête

Oeil du 20H 

VIDEO. Sept bébés naissent sans bras ou sans main près d'un petit village de l'Ain, une fréquence hors norme

L’agénésie transverse des membres supérieurs représente moins de 150 cas par an en France

Controverse autour de l'enquête épidémiologique sur les bébés nés sans bras

Ryan, né sans main droite en 2010, dans son village de Druillat (Ain), en septembre 2018.

Des bébés nés sans bras ou sans main : ce que l'on sait des cas de malformations inexpliquées dans trois régions

Vous êtes à nouveau en ligne