VIDEO. Les microplastiques sont partout : l'OMS appelle au renforcement des recherches

BRUT

Ils sont dans l'eau qu'on boit, dans notre nourriture et se retrouvent même dans les profondeurs des océans.

Les microplastiques sont d'infimes particules de plastique de moins de 5 millimètres.

50 % de la population concernée

Certains sont produits tels quels, comme ceux utilisés dans les cosmétiques, d'autres proviennent de la dégradation de morceaux plus gros. Ils mettent des milliers d'années à se dégrader. Ils se retrouvent ainsi le long de toute la chaîne alimentaire jusqu'à se retrouver dans nos selles. Une étude internationale a analysé des excréments humains et tous les échantillons en contenaient. Les scientifiques estiment qu'au moins 50 % de la population serait concernée.

La source de cette contamination serait double : d'une part sont mis en cause les emballages alimentaires en plastique. L'autre source de contamination serait directement liée à notre alimentation. De nombreuses études révèlent la présence de microplastiques dans le sel et chez la plupart des espèces marines, dont celles que nous mangeons.

Des effets encore méconnus

Chaque année, l'équivalent de 10 millions de tonnes de microplastique est déversé dans les océans à cause d'une mauvaise gestion des déchets. Les effets à court et à long terme de cette pollution sur notre santé et celle de la faune marine restent encore méconnus. L'Organisation Mondiale de la Santé a publié un rapport le 22 août 2019 sur les microplastiques et vient d'appeler à renforcer la recherche sur eux.

Vous êtes à nouveau en ligne