Un député LREM ne veut plus de la mention "steak" pour les steaks végétaux

Un rayon de produits biologiques dans un magasin des réseaux de magasin Biocoop, le 31 janvier 2017.
Un rayon de produits biologiques dans un magasin des réseaux de magasin Biocoop, le 31 janvier 2017. (MAXPPP)

Plus généralement, l'élu, agriculteur de profession, veut banir les termes "filet", "bacon", "saucisse" à des produits qui ne sont pas composés de viande.

Il dénonce des "pratiques commerciales trompeuses". Le député LREM Jean-Baptiste Moreau et rapporteur de la loi sur l'équilibre dans le secteur agricole a déposé un amendement, vendredi 13 avril, visant à interdire le terme de steak dans les "steaks végétaux". Plus généralement, l'élu, agriculteur de profession, veut bannir les termes "filet", "bacon", "saucisse", "à des produits qui ne sont pas uniquement, ou pas du tout, composés de viande".

"Ainsi, une préparation à base de viande et de matières végétales, comme le soja, très rentable pour le producteur par rapport à un bifteck pur bœuf, peut faire l’objet d’une présentation "marketing" qui donne l’impression au consommateur qu’il consomme uniquement de la viande", poursuit Jean-Bapiste Moreau.

Le député s'appuie sur un arrêt de la Cour de justice européenne du 14 juin 2017 concernant les appellations "lait de soja" ou "fromage vegan". Il est rappelé que les termes "lait", "crème", "chantilly", "fromage" doivent être réservés, sauf exceptions, aux produits issus de laits d'origine animale.

Vous êtes à nouveau en ligne