Seine-Saint-Denis : la ville de Bondy et ses écoliers luttent contre le gaspillage

FRANCE 3

En incluant les élèves dans le choix des plats et des fournisseurs, la ville de Bondy (Seine-Saint-Denis) tente de lutter contre le gaspillage alimentaire dans les cantines.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Mercredi 16 octobre est la journée mondiale de lutte contre le gaspillage. La grande question est donc de savoir comment ne pas gaspiller dans les assiettes. À ce sujet, les écoles de Bondy (Seine-Saint-Denis) testent des repas antigaspillage afin de sensibiliser les enfants. Ils ont tous les jours le choix entre deux menus, le classique ou le végétarien. Et si le repas convient le plus souvent, ce n'est pas toujours le cas.

L'opération sert à choisir les bons fournisseurs

Les enfants ont tendance à laisser ce qu'ils n'aiment pas. Et si depuis la mise en place du double menu, il y a moins de restes, le personnel inspecte les plateaux pour savoir ce qui plaît ou pas. En amont, la cuisine de la ville utilise les élèves pour tester des plats, avec des appréciations des goûteurs. L'opération sert également à choisir les bons fournisseurs afin de s'adapter au palais de l'enfant. Car le choix engage ensuite sur quatre ans la commune de Bondy.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne