Pyrénées-Atlantiques : les fromagers béarnais ont trop de stock

France 3

Avec la fermeture des marchés et de certains points de vente, les fromagers doivent faire face à la baisse de la demande.

Grâce au printemps clément, la production de fromage a été abondante dans le Béarn. Problème, à cause du confinement, qui en est à son 40e jour samedi 25 avril, les commandes se sont effondrées. Plus de stations de ski ni d'exportations, moins de petits marchés, alors les fromages s'accumulent dans les caves des fromagers et des grossistes. "On a aujourd'hui un souci de place. On ne peut pas bouger les murs, on ne peut pas rehausser le plafond", explique un fromager.

Même constat pour les éleveurs

Depuis le début du confinement, il a vu son activité baisser de 40 à 50%. "On a été très impacté par le fait qu'il y a eu Pâques qui est arrivé début avril et pour lequel on n'a vraiment pas travaillé comme d'habitude." Même constat du côté des éleveurs. En pleine période de production, il faut déjà commencer à stocker tout en ne sachant pas si les clients habituels reviendront à la fin des mesures contre le coronavirus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne