Pas-de-Calais : la cuvée des mineurs

FRANCE 3

Des vignes sont plantées sur des terrils du Nord. 800 kilos de raisins ont été ramassés ce week-end sur l'ancienne mine d'Haillicourt.

Joliment réhabilités, les corons, ces maisons où vivaient les mineurs font la fierté d'Haillicourt. Mais cette petite commune du Pas-de-Calais compte une autre curiosité : une vigne sur un terril. Cette idée insolite est celle de deux viticulteurs venus du Sud. Sur ce monticule de résidus miniers, haut de 80 mètres, ils ont planté il y a six ans 2 000 pieds de Chardonnay, tout là-haut et ça grimpe.

"Un ensoleillement maximum de chacun des pieds"



Tout se fait à la main et une fois dans les vignes commence un numéro qu'équilibriste. "Cette pente à 80% permet un ensoleillement maximum de chacun des pieds", souligne Olivier Pueck, viticulteur en Charente. Sur les 339 terrils du bassin minier des Hauts-de-France, seul celui d'Haillicourt a été planté de vignes. Le terrain est pauvre et donc idéal pour la viticulture. Quant au climat, il convient parfaitement au Chardonnay.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne