Lozère : des élus s'opposent au menu végétarien dans les cantines scolaires

France 3

Désormais, la loi oblige les cantines scolaires à proposer au moins un repas végétarien par semaine. Mais en Lozère, cela ne passe pas. Les élus et les agriculteurs ne veulent pas s'y plier.

Des frites et du steak haché, le repas préféré des enfants. Remplacer cela par un menu végétarien, impossible à imaginer dans une petite école de Lozère. Le maire l'a catégoriquement refusé, en accord avec les familles. "La plupart des familles sont issues du monde agricole. Celles qui ne le sont pas dépendent du monde agricole. On est très attachés à la viande", confie l'édile, lui-même éleveur bovin.

Les élus et les agriculteurs font barrage

Le maire voit dans le régime végétarien une menace pour l'activité agricole, essentielle à la vie de l'Aubrac, cette terre d'élevage déjà faiblement peuplée. D'ailleurs, ils ne sont que 13 écoliers à Malbouzon (Lozère). Le repas est préparé par Evelyne au restaurant du village. Un repas sans viande est un non-sens pour elle. De nombreux maires dans le département refusent le menu végétarien pour des raisons autant économique que d'organisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne