Les boulangeries face à la menace des grande surfaces

FRANCE 3

Vendredi 17 mai, c'est la Fête du pain en France. Le savoir-faire de nos artisans français est à nouveau à l'honneur pour cette 24e édition. Une célébration qui intervient dans un contexte de forte concurrence dans ce secteur.

Vendredi 17 mai 2019, on célèbre le pain en France pour la 24e année consécutive. De nombreux boulangers misent beaucoup sur cette journée spéciale pour mettre en valeur leur savoir-faire et se démarquer face aux supermarchés qui leur font concurrence. À Roost-Warendin, dans le Nord, un boulanger a ouvert les portes de sa boutique pour faire connaître son quotidien. Une initiative appréciée de ses clients : "J'ai un peu de mal avec les grandes surfaces, je préfère faire travailler l'artisan", assure l'un d'entre eux, agriculteur de métier.

La concurrence accrue des chaines spécialisées

Cette guerre du pain met en difficulté les boulangers-pâtissiers. Les chaînes spécialisées s'installent dans les villes, avec des conséquences parfois dévastatrices. "Un magasin de ce style qui s'installe va faire de la concurrence à trois, quatre boulangeries à proximité. Dans le pire des cas, c'est une baisse du chiffre d'affaires, voire une fermeture", explique Philippe Bazin, président du syndicat des boulangers-pâtissiers Nord-Pas-de-Calais. Les chaines ont une force économique que les boulangers-pâtissiers ne peuvent pas avoir. Mais les difficultés des boulangers s'expliquent aussi par un autre facteur. En plus d'un siècle, notre consommation quotidienne de pain par habitant a été divisée par sept.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne