Le Nutella, ce symbole politique

La célèbre pâte à tartiner est devenue ce jeudi 9 mars, à Bruxelles, l’un des sujets du Conseil européen. Pour plusieurs pays d’Europe de l’Est, le Nutella vendu chez eux serait de moindre qualité que son équivalent à l’Ouest.

Différents pays d’Europe de l’Est (République tchèque, Slovaquie, Hongrie ou Pologne) sont persuadés que plusieurs produits (dont le Nutella) vendus sur leur sol sont composés d’ingrédients de moindre qualité que ceux utilisés pour leurs équivalents, à l’Ouest.

Nutella : une source inépuisable de polémiques politiques

Ce n’est pas la première fois que la célèbre pâte à tartiner crée la polémique : de Ségolène Royal à la proposition de “taxe Nutella”, celle-ci s’incruste régulièrement dans les débats politiques français. Comme McDo, le Nutella semble donc devenu un vrai symbole politique.

Vous êtes à nouveau en ligne