Lait infantile : de nouveaux retraits

Cette vidéo n'est plus disponible

Le patron de Lactalis a été convoqué par Bercy ce vendredi 12 janvier : première conséquence de cet entretien, tous les laits fabriqués sur le site de Craon (Mayenne) doivent être retirés de la vente. 

Bruno Le Maire sort tout juste d'une réunion avec le patron de Lactalis. Il vient de lui signifier une mesure drastique "Lactalis reprendra tous les produits de lait infantile fabriqué sur le site de Craon (Mayenne), quelle qu'elle soit leur date de fabrication". 

Une procédure trop complexe 

Jusqu'alors, seuls les produits fabriqués après février avaient été rappelés, soit 12 millions de boites. Mais le système a connu quelques couacs. Des produits qui auraient dû être rappelés se sont retrouvés en rayon dans les pharmacies, les grandes surfaces, ou même à l'hôpital. En cause, selon cette pharmacienne en hôpital, une procédure trop complexe. "Les deux premiers retraits de lots on n'a pas été concernés, mais le troisième, oui. Et c'est là je pense qu'il y a pu y avoir des confusions puisque la décision de Lactalis, ça a été de le faire de façon séquentielle et pas d'un coup". Les acteurs de la grande distribution eux se sont engagés à généraliser un système de contrôle des produits en caisse.       

Le JT
Les autres sujets du JT