L'intégralité de la viande avariée polonaise en France a été identifiée, annonce le ministère de l'Agriculture

Des carcasses de viande au marché de Rungis, en région parisienne, le 19 novembre 2015.
Des carcasses de viande au marché de Rungis, en région parisienne, le 19 novembre 2015. (ADRIEN MORLENT / AFP)

Les 145 kg de viande frauduleuse recherchés par le ministère ont été identifiés en Ile-de-France, en Ille-et-Vilaine et dans le Loiret.

L'intégralité de la viande polonaise frauduleuse écoulée en France a été identifiée, a annoncé le ministère de l'Agriculture, samedi 2 février. Ces lots, dont certains ont déjà été vendus à des consommateurs, sont situés en Ile-de-France, Ille-et-Vilaine et dans le Loiret.

"Les 145 kilogrammes restants ont été identifiés dans des lots de viande commercialisés par des grossistes, boucheries ou restaurants", a annoncé le ministère. "Une partie de ces lots a pu être retirée du marché."

>> Sept questions sur le scandale de la viande avariée polonaise

En France, les services sanitaires ont découvert près de 800 kg de cette viande qui, selon Varsovie, ne présente pas de risque sanitaire. Sur ces 800 kg, 500 kg ont été détruits, 150 kg avaient été vendus à des consommateurs, en boucherie notamment, et 150 kg étaient toujours recherchés par les autorités.

Vous êtes à nouveau en ligne