Hypermarchés : un modèle à bout de souffle ?

FRANCE 2

Plusieurs enseignes d'hypermarchés voient leur activité diminuer. Le modèle de la grande distribution connaît un passage à vide et les hypermarchés tentent de s'adapter.

Auchan a vu son chiffre d'affaires en 2018 reculer de 3,2%, soit presque un milliard d'euros de perdus. Mais le constat est général et s'applique à toutes les enseignes. Géant Casino a vendu neuf de ses magasins, alors que Carrefour en a placé 34 sous surveillance. Les hypermarchés attirent moins les consommateurs, qui pointent du doigt notamment la qualité des produits ou l'atmosphère très impersonnelle.

Les hypermarchés tentent de se renouveler

Né dans les années 1960 en France, le modèle de l'hypermarché a connu un âge d'or de quarante ans, avant les premiers signes du déclin dans les années 1990. "Le modèle économique de l'hypermarché est un peu mis à mal, mais les Français ont toujours envie de consommer, d'acheter, donc c'est à l'hypermarché de s'adapter", souligne Yves Puget, directeur de la rédaction de l'hebdomadaire LSA (Libre Service Actualités). Les enseignes vont donc de plus en plus vers des magasins à taille réduite, avec davantage de produits locaux ou bio, par exemple.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne