Gaspillage : un supermarché Leclerc asperge des invendus de javel

FRANCE 3

Dans un supermarché Leclerc de Mimizan dans les Landes, des invendus ont été aspergés de javel. Ce gaspillage est interdit depuis une loi en 2016.

Dans les poubelles d'un supermarché de Mimizan dans les Landes, 50 kg de nourriture ont été rendus impropres à la consommation. Des légumes, de la viande et des viennoiseries ont été aspergés. C'est l'avocat Arash Derambarsh qui a découvert ce gaspillage alimentaire. "Nous avons plus de 30 supermarchés Leclerc qui ne respectent pas le jeu et des centaines de supermarchés partout en France", rapporte l'avocat.

"C'est du laxisme et non-respect de notre charte"

Face à la polémique, la direction du groupe s'est empressée de réagir dans un tweet de Michel-Édouard Leclerc : "Même si c'est un petit magasin c'est incompréhensible, c'est du laxisme et non-respect de notre charte." Depuis 2016, la loi anti-gaspillage interdit aux supermarchés de plus de 400 m2 de jeter de la nourriture encore consommable. Pourtant selon une association, certains continuent de jeter des denrées comestibles. Une plainte devrait être déposée contre le Leclerc de Mimizan qui encourt 3 700 € d'amende.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne