États-Unis : des viandes raisonnées fabriquées grâce à des cellules d'animaux

FRANCE 2

Les États-Unis sont pionniers sur le marché de l'alimentation du futur. En laboratoire, des viandes sont conçues grâce à des cellules d'animaux.

Un moyen de manger de la viande, la conscience tranquille. Dans un laboratoire de San Francisco (États-Unis), des scientifiques viennent de créer de parfaits nuggets de poulet à partir de cellules de l'animal. Les fondateurs de cette start-up sont convaincus que l'humanité va devoir manger différemment. C'est en Israël qu'a été développée cette technique de fabrication : elle consiste à extraire une cellule de muscle de vache vivante et à la faire grandir en laboratoire. Un procédé similaire à ce que les médecins font pour produire des tissus pour des greffes de peau.

100 milliards de bouches à nourrir en 2050

Aujourd'hui, l'élevage, notamment bovin, cause plus de pollution et émet plus de gaz à effet de serre que l'ensemble du trafic automobile mondial. Avec une population de 10 milliards d'humains à nourrir d'ici 2050, il faudra faire évoluer notre alimentation. Les grands groupes de l'industrie agroalimentaire, conscients qu'il ne faudra pas rater ce virage révolutionnaire, commencent déjà à nouer des partenariats avec les entreprises de viande de culture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne