Doux : une offre "améliorée" et un plan de continuation déposés aujourd'hui

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Nouvel épisode dans le feuilleton de la reprise du groupe volailler Doux. Le consortium Sofiprotéol doit déposer aujourd'hui une offre "améliorée" au tribunal de commerce de Quimper, tandis que le PDG du groupe Charles Doux doit lui y déposer son "plan de continuation".

Les prochains jours seront décisifs pour les 3.400 salariés du groupe Doux. Onze offres de reprises du groupe volailler ont été déposées devant le tribunal de commerce de Quimper, toutes jugées insuffisantes par le PDG du groupe et par le gouvernement. 

Une offre "amélioreé" de Sofiprotéol

La semaine dernière, le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, avait déclaré qu'il n'y aurait pas d'argent public "sans effort des partenaires ", considérant que "de nouvelles propositions devront être faites ". Et ces déclarations ont peut-être fait mouche, puisqu'hier, le consortium d'entreprises françaises, Sofiprotéol, a indiqué qu'il déposerait mardi une offre de reprise "améliorée ".

Ce plan proposera-t-il la reprise d'un plus grand nombre de salariés ou de plus de sites ? L'objectif est "d'améliorer autant que possible les caractéristiques sociales de l'offre " de reprise, a indiqué Sofiprotéol, sans donner davantage de précisions sur son contenu.

Le "plan de continuation" de la direction de Doux

Face à cette offre du consortium, et à toutes les autres qu'il jugeait "consternantes", le patron du groupe riposte en proposant mardi un "plan de continuation". Là aussi, les salariés sont dans l'expectative sur les sources de financement qu'aurait pu trouver Charles Doux. La semaine dernière, le patron avait notamment proposé à 800 éleveurs de rentrer au capital du groupe, 200 d'entre eux ont donné leur aval.

Les salariés devraient y voir plus clair jeudi : les offres leur seront presentées lors d'un comité central d'entreprise au siège de Doux. Puis vendredi, le tribunal de commerce de Quimper doit examiner les offres et devrait mettre sa décision en délibéré.

Vous êtes à nouveau en ligne