Dordogne : le maire de Mussidan veut baisser le prix de la cantine

France 3

En réponse au mouvement des "gilets jaunes", le maire de Mussidan (Dordogne) souhaite offrir plus de pouvoir d'achat aux familles de sa ville en réduisant le prix de la cantine scolaire.

Au menu ce midi à la cantine de Mussidan : soupe de pommes de terre et de chou-fleur. Un plat bio, comme 85% des produits cuisinés dans cette cantine. Et ce n'est pas tout. "On va étudier au budget 2019, donc au mois de mars, pour une diminution drastique du prix des repas", indique Stéphane Triquart, l'édile de la ville. Une mesure pour répondre au mouvement des "gilets jaunes" et redonner du pouvoir d'achat à ses administrés.

Produits locaux et fait maison

"Nous pourrons donc faire économiser à chaque parent pour un enfant 80 euros par an sur le prix des repas. C'est-à-dire que le repas qui est aujourd'hui facturé 3,18 € avec 85% de bio sera facturé 2 €", explique encore l'élu. Pour appliquer ce tarif, la cantine a revu son mode de fonctionnement : l'approvisionnement est local et tout est fait maison. De quoi réduire les coûts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne