Consommer moins de viande, une tendance qui séduit de plus en plus de Français

Voir la vidéo
FRANCE 2

Cette habitude de consommation a même un nom : le flexitarisme. Une équipe de France 2 a rencontré une famille qui a fait ce choix.

Dans la famille Fagard, à l'heure du repas, la viande n'est pas souvent au menu. Le père de famille est végétarien. Il n'a pas converti sa famille à son mode de vie, mais sa femme ne mange maintenant de la viande qu'une fois par semaine. "Les conditions d'élevage, évidemment, ne me donnent pas envie d'en manger et il y a les questions écologiques. On essaie d'avoir un comportement citoyen", explique Marie Fagard.

Et même une "boucherie végétarienne"

Comme elle, un Français sur quatre serait prêt à réduire sa consommation de viande sans y renoncer complètement. Certains deviennent "végétariens à temps partiel". Pour ces carnivores repentis, il existe des substituts : des boulettes, des saucisses ou des steaks... Il s'agit de fausse viande à base de pois, de froment ou de soja. Une boucherie propose même ces produits qui imitent la viande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne