Consommation : les produits à base de poisson dépasseraient les seuils autorisés de métaux lourds

FRANCE 3

C'est le résultat d'une enquête de 60 millions de consommateurs. France 3 vous en dit plus.

Le poisson bon pour la santé oui, mais pas n'importe lequel. Dans une enquête, 60 millions de consommateurs a fait analyser plus de 130 produits issus de la mer. Conserves de thon, sushis, terrines de poissons, tous avec des qualités parfois très contestables. Les analyses montrent la présence de métaux lourds comme le mercure ou l'arsenic dans les boites de thon et plusieurs marques dépassent les seuils autorisés. Certains industriels gonflent les produits à l'eau comme les coquilles Saint-Jacques. Une pratique pourtant interdite par la réglementation européenne.

Des terrines de saumon presque sans saumon

Autre problème, la quantité de poisson présente dans les préparations, de 74% à seulement 38% dans les terrines de saumon. "Il y a parfois très peu de poisson et on ne sait pas qu'est ce qui est est du poisson et quand on regarde on s'aperçoit que la qualité n'est pas au rendez-vous", explique Thomas Laurenceau rédacteur en chef de 60 millions de consommateurs. Pour bien choisir, il faut privilégier les produits qui indiquent l'origine de pêche du poisson et éviter les produits avec une liste d'ingrédients trop longue qui n'ont aucune qualité nutritionnelle.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne