Cidre de glace : un nectar de pommes

France 2

C'est un produit original que vous aurez peut-être demain à votre table de réveillon : le cidre de glace. Née au Québec il y a plus de vingt, cette spécialité artisanale au goût doux et amer est aussi produite en Normandie.

Les pommes normandes qui sont encore sur les arbres en ce moment sont gorgées de jus et seront utilisées pour faire du jus de pommes. Mais la vraie richesse de cette exploitation, ce sont les pommes qui sont au sol. Laissées mûrir jusqu'à ce qu'elles tombent d'elles-mêmes, elles sont fripées, mais leur pulpe est gorgée de sucre. C'est exactement ce qu'il faut pour faire du cidre de glace.

Un cidre sans bulle

C'est au Québec que des pommes gelées par accident ont donné l'idée aux producteurs de créer un nouveau produit. Une fois lavées, les pommes, minuscules, sont écrasées et le jus en est expulsé. C'est avec ce jus, ambré et trouble, qu'est fait le cidre. Il doit ensuite être congelé, puis réchauffé. La partie sucrée est récupérée, et le cidrier la laisse fermenter pendant un ou deux ans. Le résultat est un cidre sans bulle, au goût complexe et sucré, parfait associé au foie gras.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne