Boissons énergisantes : une solution contre la fatigue ?

Sur les étiquettes des boissons énergisantes, de nombreuses promesses sont faites aux consommateurs : booster l'énergie, lutter contre le coup de barre et diminuer la fatigue. Qu'en est-il vraiment ? Ces boissons sont-elles réellement capables de diminuer la sensation de fatigue ?

En cas de coup de barre, certains ont le réflexe de se tourner vers les boissons énergisantes. Une canette pour lutter contre la fatigue, le concept est séduisant, mais est-ce vraiment efficace ? Pour le Dr Jacques Fricker, nutritionniste, les boissons énergisantes "donnent un coup de fouet qui dure environ une heure, et ensuite une hypoglycémie survient car il s'agit de sucres d'assimilation rapide (…) on peut donc avoir au contraire un grand coup de fatigue une heure après". Nous serions donc au final encore plus fatigués après avoir consommé des boissons énergisantes.

Autre problème, certaines substances entrant dans leur composition auraient un impact sur notre sommeil : "Les boissons énergisantes contiennent essentiellement du sucre, de la caféine, de la taurine… censés donner un plus d'énergie. Lorsqu'on consomme beaucoup de boissons énergisantes, le coeur va s'accélérer ce qui n'est pas très bon pour la santé. Souvent, il va également y avoir une baisse de la qualité du sommeil. Donc il peut y avoir une altération de la santé à terme chez les patients qui dépasseraient deux boissons énergisantes par jour", prévient le Dr Fricker.

Pire, les boissons énergisantes pourraient être dangereuses. C'est en tout cas ce que pense l'Anses qui recense depuis 2012 les effets secondaires liés à leur consommation : "Ce sont principalement des signalements de nature cardiovasculaire, note le Pr Xavier Bigard, expert en nutrition de l'Anses, il y a eu des arrêts cardiaques, des crises de tachycardie, différentes manifestations de troubles du rythme… Il y a aussi eu des manifestations de nature psychiatrique, c'est-à-dire des crises d'angoisse, des accès dépressifs très sévères".

Très à la mode, ces boissons sont principalement consommées dans un cadre festif par des jeunes qui entendent rester éveillés jusqu'au bout de la nuit. Le problème, boissons énergisantes et alcool ne font pas bon ménage comme le confirme le Pr Bigard : "La caféine est une molécule éveillante, elle maintient l'éveil. Or, l'alcool est au contraire hypnotique. Il va induire le sommeil. Donc en maintenant l'éveil par la caféine, dans les circonstances festives, on va augmenter le débit de consommation d'alcool avec des effets dramatiques sur l'organisme".

Selon les recommandations officielles, il est déconseillé de consommer plus d'une canette de boisson énergisante par jour. Les femmes enceintes et les personnes souffrant de maladies cardiaques devraient quant à elles s'abstenir totalement.

Vous êtes à nouveau en ligne