Arrêtez de confondre marrons et châtaignes !

Arrêtez de confondre marrons et châtaignes !
Arrêtez de confondre marrons et châtaignes !

Les secondes sont comestibles, mais les premiers sont toxiques. Pourtant, trop de gens ne font pas la différence et tombent malades, alerte l’Anses.

Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : les châtaignes et les marrons, ce n’est pas la même chose ! Les châtaignes sont utilisées dans des confitures, des sauces, ou grillées, tandis que les marrons, ou marrons d’Inde, sont toxiques. Leur consommation peut entraîner "des troubles digestifs tels que des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, ou des irritations de la gorge", souligne l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) dans un communiqué publié le 25 septembre.

Le deuxième type de confusion de plantes le plus fréquent

Problème : dans le langage courant, les châtaignes sont appelées marrons… Alors, pour être sûr de ne pas faire l’erreur lors de vos promenades en forêts : le fruit du châtaigner se présente sous forme d'une bogue "brune, hérissée de nombreux et longs piquants, et contient deux à trois châtaignes à la fois, plutôt petites, aplaties et triangulaires". Quant au fruit du marronnier, la capsule qui le contient est "épaisse, verte, pourvue de petits pics espacés et courts, et contient généralement un seul marron, plus gros et arrondi".

La confusion châtaignes/marrons est le deuxième type de confusion de plantes le plus fréquemment enregistré par les centres antipoison, juste après les confusions de plantes à bulbes.

Astuce pour éviter la grosse bourde : les arbres plantés dans les parcs, les allées et les cours d'école sont généralement des marronniers, tandis qu'on trouve plutôt les châtaigniers dans les bois et les forêts.

Vous êtes à nouveau en ligne