Ardennes : un boulanger réinvente le "pain des poilus"

France 3

À Sedan (Ardennes), un boulanger a récréé le pain militaire. Un succès retentissant au goût d'antan.

Il a la croûte dure et épaisse, et le ventre qui sonne comme nul autre. Il a passé une heure dans le four, quand la baguette y reste dix minutes, mais ce sont surtout les saveurs qui se cachent derrière cette miche dense, qui font du poilu un pain différent : la saveur du levain. Christophe Guénard voulait fabriquer son pain le plus naturellement possible. En faisant des recherches, il est tombé sur le pain militaire, sans levure, fabriqué dans des conditions de guerre, puis mené au front.

Un pain qui se "méritait"

"On est toujours friands de nouveautés, de création", affirme le boulanger dans sa cuisine à Sedan (Ardennes), "mais on oublie un petit peu les bonnes choses qu'on a eues antérieurement. C'est pour ça que j'ai voulu récréer le pain des poilus, qui était un pain qui se méritait. C'étaient les soldats qui avaient droit à ce pain." Ce matin, Christophe et Jérôme avaient préparé 35 pains pour leurs clients. À midi, tout était parti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne