Alimentation : une campagne pour interdire les nitrites

france 3

L'ONG Foodwatch et la Ligue contre le cancer lancent, mercredi 20 novembre, une pétition pour demander l'interdiction des nitrites dans les produits alimentaires en France. Ces additifs pourraient jouer un rôle dans l'apparition de certains cancers digestifs.

"Stop aux nitrites". L'ONG Foodwatch et la Ligue contre le cancer lancent, mercredi 20 novembre, une campagne pour demander leur interdiction dans les produits alimentaires en France. Si la consommation française de charcuterie se porte bien, les fixateurs de couleurs et conservateurs présentent un réel danger pour la santé. Ces additifs peuvent entraîner la formation de composés cancérogènes dans l'estomac, appelés nitrosamines. Ces derniers sont jugés responsables de près de 20% des décès liés aux cancers du côlon. "Ces nitrites entraînent directement 3 000 morts tous les ans en France", alerte Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer.

Des efforts difficiles pour les PME

Pour la fédération des industriels, des efforts ont été consentis. Plusieurs grands groupes alimentaires proposent déjà des produits sans nitrites. Mais ce n'est toutefois pas le cas de toutes les PME. "Nos quelque 250 PME qui sont dans les terroirs, qui sont des petites entreprises, n'ont pas encore la technologie qu'ont pu acquérir les grandes entreprises", souligne Bernard Vallat de la Fédération française des industries de charcutiers traiteurs. L'interdiction demandée en France avec cette pétition pourrait être étendue au niveau européen.

Vous êtes à nouveau en ligne