Alimentation : qui joue le jeu du Nutri-Score ?

FRANCE 3

Pour une alimentation plus équilibrée, les pouvoirs publics misent sur le Nutri-Score, ce logo qui permet d'afficher les qualités nutritionnelles des produits. Un an et demi après son lancement, seule une centaine d'industriels et de distributeurs jouent le jeu.

C'est un code couleur qui permet de reconnaître rapidement les qualités nutritionnelles des aliments. Un dispositif lancé il y a un an pour permettre aux consommateurs d'améliorer leur alimentation. Un client interrogé dans un supermarché assure que le Nutri-Score est "un critère de choix". Certaines marques goûtent toutefois peu la transparence, comme Nestlé, Coca-Cola, Pepsi, Ferrero, Kellogg's, Carrefour ou Mars. À l'inverse, d'autres étalent déjà ce baromètre nutritionnel comme Auchan, Casino, Intermarché, E.Leclerc ou encore Danone, Sodebo, Findus et Fleury Michon. Parfois, au sein d'une même marque, certains produits sont estampillés du Nutri-Score, et d'autres non.

Obligatoire sur les publicités en 2021

Certains fabricants ont aussi lancé leur propre étiquetage. Impossible de les comparer. Pour UFC-Que choisir, il est urgent de rendre le Nutri-Score obligatoire. En 2021, Nutri-Score sera obligatoire sur toutes les publicités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne