Alimentation : moins d'additifs dans les produits des supermarchés, selon une étude

France 2

Selon une étude de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, les aliments sans additifs ont augmenté en dix ans, particulièrement dans les produits du rayon frais.

Bonne nouvelle : il y a de moins en moins d'additifs dans les aliments vendus en supermarchés. L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a étudié plus de 30 000 produits de la grande distribution entre 2008 et 2016 et le constat est le suivant : on trouve aujourd'hui plus de 18% d'aliments sans additifs, contre 13,7% il y a 10 ans. "Cette moindre présence d'additifs concerne surtout les plats préparés du rayon frais, comme les salades à emporter, les boites de pâtes à réchauffer ou encore les plats en barquette", explique la journaliste Margaux Subra-Gomez.

De nombreux additifs encore présents

Plusieurs industriels continuent toutefois d'ajouter des additifs dans leurs produits. Parmi les additifs les plus courants, on trouve l'acide citrique (E330), présent dans 23% des produits transformés, mais aussi les amidons modifiés (dans 22% des produits transformés) et les lécithines (17%). "À noter que l'étude n'a pas pris en compte les produits du secteur de la confiserie, pourtant très gros utilisateurs de colorants dans les bonbons", souligne Margaux Subra-Gomez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne