Alimentation : les emballages changent-ils la qualité nutritionnelle ?

FRANCE 2

Beaucoup de fruits et légumes sont vendus sous plastique. Et cela pose problème à la fois pour l'environnement, mais il y a également des différences en terme de nutrition. Valérie Heurtel fait le point en plateau.

Le plastique est partout, autour des salades, mais aussi sur les légumes. Valérie Heurtel précise que ces aliments n'ont pas forcément le même profil nutritionnel. Les études confirment en effet qu'il y a une perte de vitamines par rapport aux légumes frais. Le plastique permet de les conserver plus longtemps. Il y a également de plus en plus de produits qui sont sous vide. "On prend un aliment, on le met dans un emballage hermétique, on aspire l'air, on scelle, sans air impossible pour les micro-organismes de se développer, l'aliment ne se dégrade pas", explique la journaliste.

Les alternatives existent

Les emballages représentent un quart de nos ordures ménagères, l'enjeu écologique est donc très important. Les alternatives existent comme du polystyrène fabriqué à partir de champignons ou du plastique à base de carapaces de crevette. La plus connue est peut-être le tissu de coton enduit de cire d'abeille, pratique pour conserver les restes dans le réfrigérateur et qui remplace le cellophane. "La meilleure solution pour réduire ses emballages reste de faire ses courses en vrac", conclut Valérie Heurtel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne