Alimentation : une meilleure qualité avant la fin du quinquennat ?

FRANCE 2

Le journaliste Jean-Paul Chapel évoque pour France 2 les différentes mesures souhaitées par le gouvernement afin d'améliorer l'alimentation des Français avant la fin du quinquennat. 

Le gouvernement souhaite améliorer la qualité de l'alimentation des Français. S'il compte réduire et limiter les promotions dans les grandes surfaces pour protéger les producteurs, il souhaite également augmenter le pourcentage de bio et de produits issus de l'agriculture locale. Le journaliste Jean-Paul Chapel évoque les mesures qu'il compte appliquer. "Seulement 6% des surfaces agricoles sont bio, le gouvernement veut passer à 15% d'ici la fin du quinquennat. Certaines filières ont pris des engagements : pour le porc, par exemple, le bio va passer de 0,5% à 5% de sa production, les éleveurs recevront une aide de l'État. Les cantines devront proposer 20% de plats bio et 30% de plats Label Rouge ou produit localement", précise-t-il.

Lutter contre le gaspillage

Le gaspillage dans les cantines représente aujourd'hui 200 grammes par repas et par personne. Le journaliste ajoute : "Les cantines auront désormais obligation de faire don de ce qui est consommable et non présentable. Enfin, les mauvais traitements sur les animaux seront sanctionnés plus sévèrement : les peines de prison pour violence passent de six à douze mois, y compris dans les abattoirs."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne