Alimentation : des invendus dans les rayons

FRANCE 3

Un patron de supermarché a lancé une nouvelle génération de magasins pour donner une seconde vie aux produits qui auraient dû finir à la poubelle.

Du frais, du vrac et des rayons bien fournis. Pourtant, certains produits présentés dans ce supermarché de Laval (Mayenne) sont abîmés, d'autres, de petites tailles. "Les produits qui sont ici auraient dû être jetés. (...) Là, sur une même grappe de tomates on a une tomate qui est très grosse et deux autres qui sont très petites, ça ce sont des produits qui ne rentrent pas dans le cahier des charges traditionnel", indique Vincent Justin, cofondateur de la chaîne. Dans ce supermarché, les produits sont achetés en moyenne 30% moins cher au fabricant, une baisse répercutée sur le prix de vente en magasin. Cette chaîne permet également aux producteurs locaux d'écouler leurs invendus.

Un nouveau magasin à Paris

Vincent Justin vient d'inaugurer un cinquième magasin en Normandie. Pour Paris, il a trouvé un fournisseur de taille : le marché de Rungis (Val-de-Marne). Dans les allées, il traque les produits qui pourraient partir à la poubelle. Ces magasins anti-gaspillage sont une seconde chance pour les produits. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne