Alerte à la salmonelle dans du lait pour bébés

France 3

Du lait pour bébés a été contaminé par la salmonelle. Cette bactérie responsable d'intoxications alimentaires a frappé vingt nourrissons de huit régions. Les autorités sanitaires ont donné l'alerte.

Pendant trois semaines, Chloé, deux mois et demi, a consommé le lait industriel Picot Pepti-Junior sans lactose. Rapidement, elle a souffert de diarrhées et de vomissements. Des symptômes en apparence classique pour un nourrisson. "On a d'abord pensé à une gastro, mais des symptômes ont perduré après avoir soigné la gastro", explique la mère de Chloé.

Ses parents sont inquiets, car leurs boîtes de lait font partie de douze lots potentiellement contaminés à la salmonelle. Outre le lait Picot Pepti-Junior sans lactose, les laits Picot SL et Milumel Bio sont concernés. Chloé a évité une hospitalisation, ce qui n'est pas le cas de vingt autres bébés. Depuis août, les vingt nourrissons ont été soignés dans différents hôpitaux après une infection à la salmonelle, une bactérie qui peut être très dangereuse.

Lactalis s'excuse

Depuis le mois d'août, les 20 nourrissons ont été soignés dans différents hôpitaux. Le principal risque de la salmonelle est la déshydratation. Autre risque : la septicémie et la méningite. Depuis ce dimanche 3 décembre, toutes les boîtes encore en vente ont été retirées des pharmacies et des grandes surfaces. Les boîtes proviennent de l'usine Lactalis de Craon (Mayenne). La salmonelle y a été détectée dans une tour de séchage de l'usine.

D'après les informations de France 2, l'entreprise avait déjà identifié en août et en novembre, la présence du germe de salmonelle dans ses locaux. Lactalis présente ses excuses et a mis en place un numéro vert : 0 800 120 120.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne