Agriculture : fromagers cherchent repreneurs désespérément

France 3

200 exploitations agricoles disparaissent chaque semaine en France. Le 19/20 s'intéresse à la Touraine, une région bien connue pour son fromage de chèvre, le Sainte-Maure.

Le marché de Loches est un des plus fréquentés d'Indre-et-Loire. Dans la région, 140 éleveurs vivent de la production du Sainte-Maure. "Ça fonctionne bien, après la problématique c'est la transmission", avoue la productrice de fromage Sandrine Champion. Les éleveurs qui approchent de la retraite se posent tous la même question : qui pour reprendre l'exploitation ?

Des banques frileuses

Marie-Agnès et Vincent Peltier et ont cherché pendant cinq ans avant de trouver un repreneur pour leur ferme. Ils ont passé quarante ans sur leur exploitation, avec trois salariés et une clientèle fidèle. C'est Kévin Coutant qui va reprendre le flambeau et conduire ce troupeau de 300 chèvres. Après avoir été mécanicien, il devient agriculteur à 37 ans. "Les banques sont quand même assez frileuses pour prêter à des jeunes pour s'installer", avoue l'agriculteur. En Touraine, la moitié des éleveurs de chèvres ont plus de 55 ans. S'ils ne trouvent pas de repreneurs, les terres seront vendues à des céréaliers. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne