Un cambrioleur de cabinets médicaux condamné à de la prison ferme

Un homme a été condamné à 30 mois de prison ferme pour 14 cambriolages de cabinets médicaux
Un homme a été condamné à 30 mois de prison ferme pour 14 cambriolages de cabinets médicaux

Un Toulousain a pillé 14 cabinets en quelques mois. Il a été condamné à deux ans et demi de prison.

Il avait volé pour des milliers d’euros de stéthoscopes et autres accessoires médicaux : un Toulousain de 50 ans a été condamné à 30 mois de prison ferme dans le cadre d'une comparution immédiate. Entre juillet et octobre 2017, il avait sévi dans 14 cabinets.

La série de cambriolages s'est interrompue le 19 octobre grâce à l'enquête de la police, alertée par des généralistes, des psychologues ou des kinésithérapeutes. Un portrait-robot avait pu être dressé grâce aux caméras de surveillance. Le voleur forçait les serrures des bureaux dans lesquels il s’introduisait. 

Lors de son interpellation, il a reconnu les faits devant les enquêteurs de la Sûreté départementale de la Haute-Garonne, qui avaient notamment trouvé des genouillères, des attelles et du matériel hifi et informatique à son domicile. La fin d’un marché florissant.

Vous êtes à nouveau en ligne