VIDEO. Le désamiantage d'une cuisine peut coûter jusqu'à 8 000 euros

"Pièces à conviction", diffusé hier soir sur France 3 et francetvinfo, revient sur le coût élevé du désamiantage. Un bailleur social albigeois a fait le calcul. Extrait.

L'utilisation de l'amiante a été interdite en 1997, car l'inhalation de ses poussières provoque des cancers. Pourtant, des fibres d'amiante n'en restent pas moins présentes dans le bitume de nos routes, les revêtements de nos appartements et... les joints de carrelage de nos cuisines.

À Albi, dans la cité du quartier Rayssac, construite au milieu des années 60, l'amiante est partout. Un expert constate : "L'amiante se situe dans la colle des faïences ainsi que dans les faïences murales." Si les surfaces à dépolluer ne sont pas grandes dans les cuisines, parfois quelques mètres carrés, l'opération de désamiantage est très coûteuse. 

Un surcoût colossal

Philippe Aspar, directeur général adjoint du bailleur social albigeois Tarn Habitat, qui a lancé les travaux dans les appartements qu'il gère, se désole : "Une cuisine comme ça, sans amiante, on s'en sort à 1 000 euros. Avec amiante, on est autour de 8 000 euros. Sur 8 600 logements, nous en avons plus de 7 000 qui ont été construits avant 1997, donc qui potentiellement peuvent contenir de l'amiante." Alors que les budgets n'incluaient jusqu'alors pas le coût du désamiantage, l'addition se révèle particulièrement salée.

Vous êtes à nouveau en ligne