VIDEO. L'amiante devrait tuer au moins 70 000 personnes dans les années à venir

France 3

Les autorités sanitaires viennent de publier une étude inquiétante, selon laquelle, d'ici les 35 prochaines années, l'amiante devrait provoquer la mort de 70 000 à 100 000 personnes. France 3 fait le point.

18 ans après son interdiction, l'amiante continue de tuer. Selon une étude, dans les 35 prochaines années, 70 000 à 100 000 personnes devraient en mourir en France. L'amiante provoque en effet 2 200 nouveaux cas de cancers chaque année et 1 700 personnes par an en meurent. "On est incapables aujourd'hui de savoir quand le pic sera atteint. Tout ce qu'on constate, c'est que l'augmentation continue", admet Annabelle Gilg-Soit Ilg, épidémiologiste à l'Institut de veille sanitaire.

Toujours présent dans des bâtiments

L'institut constate une augmentation sensible du cancer de la plèvre et du poumon. Les chercheurs ont aussi étudié deux autres types de cancers liés à l'amiante, celui du larynx et des ovaires.

François Desriaux, président de l'Association de défense des victimes de l'amiante rappelle qu'il reste de l'amiante dans les bâtiments. "Il faut continuer, inlassablement, à prendre des mesures de prévention".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne