Val-de-Marne : 900 lycéens contraints de changer d'établissement en urgence à cause de l'amiante

L\'entrée du lycée Georges Brassens à Villeneuve-sur-Roi, dans le Val-de-Marne, le 14 mars 2014.
L'entrée du lycée Georges Brassens à Villeneuve-sur-Roi, dans le Val-de-Marne, le 14 mars 2014. (MAXPPP)

Près de 900 élèves vont devoir quitter le lycée Georges Brassens à Villeneuve-sur-Roi (Val-de-Marne) pour le collège Gustave Monod à Vitry-sur-Seine en raison de la présence d'amiante, a appris France Bleu Paris, vendredi soir.

Les 900 élèves du lycée Georges Brassens à Villeneuve-sur-Roi, dans le Val-de-Marne, vont quitter en urgence leur établissement en raison de la présence d'amiante, a appris France Bleu Paris, vendredi 19 janvier. Les lycéens vont être très prochainement déplacés à Vitry-sur-Seine, au collège Gustave Monod. La décision a été prise, vendredi soir, après la tenue d'un conseil d'administration extraordinaire en présence d'élèves, du rectorat, de la région et de l'Agence régionale de santé.

Découvert début décembre

Début décembre, un taux très élevé d'amiante avait été découvert dans une salle informatique. Les enseignants avaient décidé d'exercer leur droit de retrait. Depuis plus d'un mois, les élèves n'avaient donc pas cours. Livrés à eux-mêmes, certains tentaient de contacter des communes du Val-de-Marne pour trouver des salles de classe disponibles pour pouvoir étudier.

La région Ile-de-France a accepté, vendredi, de réaliser une nouvelle expertise sur la présence ou non d'amiante dans l'air dans la totalité du lycée Georges Brassens. Le déplacement des 900 élèves pose déjà un problème, car le collège Gustave Monod ne peut recevoir que 700 élèves.