La grande majorité des établissements scolaires construits avant 1997 contiennent toujours de l'amiante

Manifestation nationale des victimes de l\'amiante, à Paris, le 12 octobre 2018.
Manifestation nationale des victimes de l'amiante, à Paris, le 12 octobre 2018. (NICOLAS MESSYASZ / SIPA)

Selon un document révélé par "Libération", 80% des lycées professionnels, 77% des lycées généraux et technologiques, 73% des collèges et 38% des écoles sont concernés. 

Elle se cache dans les faux plafonds, les tuyauteries, les dalles de sol... De l'amiante est présente dans la majorité des établissements scolaires, selon un document révélé par Libération dans son édition du mardi 4 février. Ce fichier interne aux services de l'Education nationale recense les écoles, collèges et lycées publics et privés contenant ce matériau dangereux pour la santé.

Avec près de 20 000 réponses, près d'un tiers du parc scolaire a répondu à cette enquête menée en 2016. Selon le quotidien, les résultats attestent que la grande majorité des établissements construits avant 1997, date de l'interdiction de l'amiante en France, en contiennent toujours : 80% des lycées professionnels, 77% des lycées généraux et technologiques, 73% des collèges et 38% des écoles.

Comme le souligne Libération, avec le temps, les bâtiments se détériorent et les risques d'exposition à l'amiante augmentent. Et lorsque de menus travaux sont effectués sans précaution, le danger devient bien réel.

Un outil pour vérifier si votre école est concernée

Chaque année, au moins 20 enseignants et personnels des écoles contractent un mésothéliome pleural, cancer de l'amiante, selon une récente étude de Santé publique France. Une maladie qui ne se déclare que trente à quarante ans après l'exposition, rappelle Libération, précisant que d'ici à 2025, l'amiante pourrait provoquer 100 000 morts en France, en majorité d'anciens ouvriers de l'industrie.

"Au moins, que les mesures de précaution, prévues dans la loi, soient appliquées ! Qui vérifie que les écoles ont bien toutes un dossier technique amiante à jour ? Et qui vérifie que les élèves et les enseignants ne sont pas exposés ?" s'interroge dans les colonnes du quotidien Alain Bobbio, le président de l'Andeva, la principale association de victimes de l'amiante.

Le journal a mis en ligne un outil pour savoir si l'école de vos enfants est concernée. Le diagnostic technique amiante peut être réclamé auprès du chef d'établissement ou à défaut auprès de votre mairie.

Vous êtes à nouveau en ligne