Amiante : le témoignage d'une victime

Cette vidéo n'est plus disponible

Pour la troisième fois, la justice va se prononcer ce vendredi 31 mars sur le scandale de l'amiante dans l'ancienne usine Amisol à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme. Une des victimes témoigne.

Jeanne Jury est une de ces victimes de l'amiante, elle travaillait dans une usine à Clermont-Ferrand, en Auvergne. En 1972, elle a 24 ans et se fait embaucher dans l'usine Amisol, une fabrique de toiles d'amiante de la ville. "Il n'y avait pas d'aérations, toute la poussière restait : on parlait, on en avait dans la bouche. L'amiante on en a avalé, mais on ne savait pas ce qu'on allait avoir plus tard avec ça", décrit cette ancienne employée.

Des années au contact de l'amiante

Pendant des décennies, les employés de l'entreprise Amisol filent et tissent l'amiante comme du coton, sans précautions et sans conscience du danger. Aujourd'hui, celle qui aimait les balades en montagne s'essouffle au moindre effort. 25 ans après son passage chez Amisol, Jeanne Jury tousse, elle a été opérée des poumons, sclérosés par les fibres d'amiante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne