Mediator : près de 115 millions d'euros d'indemnisation versés par Servier

FRANCE 3

115 millions d'euros ont déjà été versés aux patients victimes du Mediator. Interdit en 2009, ce médicament avait provoqué de nombreuses insuffisances cardiaques chez ses utilisateurs.

Utilisé comme coupe-faim, le Mediator a fait des milliers de victimes. Face à ce scandale de santé publique, le laboratoire Servier a fait savoir qu'il a versé près de 115 millions d'euros à 3 075 patients. C'est la pneumologue Irène Frachon qui a révélé les pathologies cardiaques graves provoquées par ce médicament. "Ça a été un combat qui a duré sept ans pour obtenir des indemnisations correctes pour ces gens-là et c'est une satisfaction", indique le médecin.

4 000 nouvelles victimes

En septembre s'ouvrira un procès pénal et la partie civile compte déjà 4 000 nouvelles victimes. "On parle d'homicides involontaires, de blessures involontaires, d'escroqueries, d'obtention indue d'autorisation de mise sur le marché", annonce Me Charles Joseph-Oudin, avocat des parties civiles. En France, on estime à 10 000 le nombre de patients victimes du médicament.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne