Restauration : un label pour l'hygiène ?

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Elle peut aller jusqu'à 8.000 euros. L'étiquette "Fait maison" a irrité de nombreux restaurateurs cet été. Un autre label pourrait apparaître pour renseigner les consommateurs sur le niveau d'hygiène des établissements. Un sourire Vert pour un restaurant conforme aux normes sanitaires, orange s'il y a eu un problème et rouge si c'est plus grave. La direction générale de l'alimentation veut apposer ce signe sur les vitrines dès janvier. Entreriez-vous dans ce restaurant si le smiley était rouge ? Rouge et grimaçant pour mauvaise hygiène. Ou même Orange, juste passable ? Le consommateur attend une hygiène impeccable, soit Vert et souriant. Le client n'a pas accès au contrôle de la direction générale de l'Alimentation. Que pensez-vous de la couleur de cette viande. Elle commence à verdir. Les députés doivent voter jeudi l'accès des consommateurs aux résultats des contrôles. Les restaurateurs contestent la forme et les smileys. On n'a pas peur de la transparence. Cette histoire de macarons est contre-productive. Ce n'est pas ainsi qu'on fera avancer les choses. Les consommateurs sont un peu dubitatifs. Il y a tellement de labels qu'on ne fait plus attention. L'idéal est que ce soit tout le temps vert. On peut être dans une mauvaise journée le jour du contrôle. Comment gérer une signalétique stigmatisante ? Il faudrait augmenter la fréquence des contrôles pour les actualiser.

Elle peut aller jusqu'à 8.000 euros.

L'étiquette "Fait maison" a irrité de nombreux restaurateurs cet été. Un autre label pourrait apparaître pour renseigner les consommateurs sur le niveau d'hygiène des établissements. Un sourire Vert pour un restaurant conforme aux normes sanitaires, orange s'il y a eu un problème et rouge si c'est plus grave. La direction générale de l'alimentation veut apposer ce signe sur les vitrines dès janvier.

Entreriez-vous dans ce restaurant si le smiley était rouge ? Rouge et grimaçant pour mauvaise hygiène. Ou même Orange, juste passable ? Le consommateur attend une hygiène impeccable, soit Vert et souriant. Le client n'a pas accès au contrôle de la direction générale de l'Alimentation.

Que pensez-vous de la couleur de cette viande.

Elle commence à verdir.

Les députés doivent voter jeudi l'accès des consommateurs aux résultats des contrôles. Les restaurateurs contestent la forme et les smileys.

On n'a pas peur de la transparence. Cette histoire de macarons est contre-productive. Ce n'est pas ainsi qu'on fera avancer les choses.

Les consommateurs sont un peu dubitatifs.

Il y a tellement de labels qu'on ne fait plus attention.

L'idéal est que ce soit tout le temps vert. On peut être dans une mauvaise journée le jour du contrôle.

Comment gérer une signalétique stigmatisante ? Il faudrait augmenter la fréquence des contrôles pour les actualiser.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne