République dominicaine : les deux pilotes français toujours incarcérés pour trafic de drogue

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Boycott inédit lancé par le syndicat des pilotes de ligne français. Il concerne la République dominicaine où sont emprisonnés les deux pilotes interpellés il y a quelques mois pour trafic de drogue. Les deux hommes avaient été interpellés dans l'appareil de l'homme d'affaire Alain Afflelou avec à bord 700 kg de drogue. C'est un rendez-vous devenu quotidien. Depuis près d'un an, en début d'après-midi, Sabine attend l'appel de son mari, Pascal, emprisonné a Saint-Domingue. Allô mon coeur? Tu m'entends. Pascal Fauret (à droite) et son collègue Bruno Odos, tous deux pilotes, sont soupçonnés de trafic de drogue par la justice dominicaine. Dans les valises de leurs passagers, les autorités ont trouvé 700 kilos de cocaïne. A ce jour, ils n'ont toujours pas pu s'expliquer devant un juge. Sept audiences ont été reportées. On est révoltés : pourquoi ils ne veulent pas donner la parole à Pascal et à Bruno ? Se défendre est un droit, et il leur est retiré. Selon Pascal Fauret, un pilote de ligne commerciale n'a pas le pouvoir de contrôler le contenu des bagages. Depuis 15 ans, des valises j'en transporte tous les jours avec les passagers ! J'ai jamais su ce qu'il y avait de dedans! Sauf s'il y a des marchandises dangereuses, car je n'ai pas le droit de les transporter n'importe comment. Les deux hommes sont soutenus par le principal syndicat qui appelé ses membres à un éventuel de boycott de Saint-Domingue.

Boycott inédit lancé par le syndicat des pilotes de ligne français. Il concerne la République dominicaine où sont emprisonnés les deux pilotes interpellés il y a quelques mois pour trafic de drogue. Les deux hommes avaient été interpellés dans l'appareil de l'homme d'affaire Alain Afflelou avec à bord 700 kg de drogue.

C'est un rendez-vous devenu quotidien. Depuis près d'un an, en début d'après-midi, Sabine attend l'appel de son mari, Pascal, emprisonné a Saint-Domingue.

Allô mon coeur? Tu m'entends.

Pascal Fauret (à droite) et son collègue Bruno Odos, tous deux pilotes, sont soupçonnés de trafic de drogue par la justice dominicaine. Dans les valises de leurs passagers, les autorités ont trouvé 700 kilos de cocaïne. A ce jour, ils n'ont toujours pas pu s'expliquer devant un juge. Sept audiences ont été reportées.

On est révoltés : pourquoi ils ne veulent pas donner la parole à Pascal et à Bruno ? Se défendre est un droit, et il leur est retiré.

Selon Pascal Fauret, un pilote de ligne commerciale n'a pas le pouvoir de contrôler le contenu des bagages.

Depuis 15 ans, des valises j'en transporte tous les jours avec les passagers ! J'ai jamais su ce qu'il y avait de dedans! Sauf s'il y a des marchandises dangereuses, car je n'ai pas le droit de les transporter n'importe comment.

Les deux hommes sont soutenus par le principal syndicat qui appelé ses membres à un éventuel de boycott de Saint-Domingue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne