Une sortie anticipée, un isolement non-respecté... Le Covid de Donald Trump chamboule l'élection présidentielle américaine

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le président américain pourrait regagner la Maison Blanche dès lundi selon ses médecins, alors que son état de santé pose encore bien des questions.

La campagne est totalement chamboulée par l’hospitalisation de Donald Trump, testé positif au coronavirus. Le président américain pourrait quitter l’hôpital dès lundi 5 octobre. C’est en tout cas ce que ses médecins ont déclaré dimanche après-midi lors d’une conférence de presse. Selon eux, l'état de santé du président américain s’améliore et il pourrait regagner rapidement la Maison Blanche pour sa convalescence et la poursuite de ses différents traitements.

Une sortie de Donald Trump lundi serait assez étonnante. Le président a été diagnostiqué jeudi soir, et cela fait donc seulement quatre jours alors que l’on sait qu’il peut y avoir des risques de complications au 5e, 6e ou 7e jour de coronavirus.

Pas d'isolement pour le président

Il y a visiblement donc une volonté de montrer que tout va bien, et que le président va très vite récupérer. Par exemple, dimanche après-midi, il y a eu cette conférence de presse à l'hôpital militaire Walter Reed de Bethesda où les médecins évoquent une sortie rapide, tout en révélant que Donald Trump est désormais placé sous stéroïde. Une nouvelle assez étonnante car ce traitement est réservé normalement aux cas les plus sévères de Covid-19.

Deuxième exemple, dimanche soir, le président décide de sortir de sa chambre d’hôpital pour aller saluer ses supporters qui depuis vendredi soir campent littéralement devant le Walter Reed. Il l’a annoncé quelques minutes avant dans une vidéo : "Je vais faire une petite surprise aux vrais patriotes qui sont dans la rue dehors. Être ici à l’hôpital est une expérience très interessante, j’ai beaucoup appris sur le Covid-19. Plus que dans les livres, j’ai compris des choses."

Pendant quelques secondes le président va aller saluer ses supporters depuis sa voiture, où il est accompagné de deux gardes du corps alors que normalement le malade doit rester à l'isolement.

Un médaille commémorative

Il y a d’autres d’autres outils de communication pour dire que le président est en forme. Par exemple les photos que la Maison Blanche a envoyées dimanche soir. Deux images de Donald Trump à un bureau dans sa suite présidentielle de l'hôpital militaire de Walter Reed. La légende explique que le président est au travail et qu’il tient une réunion téléphonique.

Et puis, plus surprenant peut-être, la boutique officielle de la Maison Blanche annonce qu’elle vend désormais une médaille commémorative, baptisée "Donald J. Trump a vaincu le Covid". Le président est encore à l’hôpital mais la médaille est déjà en pré-commande, au prix de 100 dollars l’unité.

Vous êtes à nouveau en ligne