PODCAST. Les Américains aux urnes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Près de 50 millions d’Américains ont déjà voté aux Etats-Unis. Certains votent en personne de manière anticipée. D’autres glissent leur bulletin dans une enveloppe. Le vote par correspondance sera très important cette année, en période de pandémie.

La scène se répète un peu partout aux Etats-Unis: de longues files d'électeurs attendent devant les bureaux de vote pour déposer par anticipation leur bulletin à la présidentielle, répondant aux appels à la mobilisation des démocrates et agissant par crainte de la pandémie de coronavirus, à trois semaines de l'élection.

Plus de 17,8 millions d'Américains ont déjà voté, par courrier ou en personne, selon un décompte du Projet Election de l'Université de Floride actualisé jeudi 15 octobre. Il seraient plus de 50 millions aujourd'hui.

C'est un record pour ce scrutin très polarisé entre le milliardaire républicain Donald Trump, qui brigue un second mandat, et du démocrate Joe Biden, actuellement en tête dans les sondages nationaux.

Un scrutin à l'issue incertaine

Si la dynamique est pour l'instant en faveur de l'ancien vice-président de Barack Obama, l'élection n'est pas encore décidée.

Au total, 43 Etats et la capitale fédérale Washington ont mis en place des systèmes de vote par anticipation pour l'élection. Près de 75 millions de bulletins de vote par voie postale ont été commandés ou envoyés, plus du double des 33 millions de 2016, et des boîtes aux lettres spéciales ou des points de collecte ont été installés.

Ces mesures répondent à une forte demande des électeurs, qui craignent d'être contaminés par le Covid-19 s'ils se déplacent le 3 novembre dans des bureaux de vote bondés.

Les correspondants des radios francophones publiques enregistrent ce 26ème épisode devant la Mt Pleasant Library, au Nord de Washington, où une boîte de vote a été installée. Décryptage des premières tendances au travers d’électeurs du Texas, de Géorgie ou de Philadelphie.

Vous êtes à nouveau en ligne