Royal Montréal

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il avait un joli prénom mon guide, Nathalie. Regard bleu perçant, cheveux roux flamboyants, Nathalie Thivierge nous emmène crapahuter dans "son" Montréal.

"L’architecture est très variée à Montréal, c’est ce qui me plait particulièrement ", confie Nathalie.

 

Dans le Vieux Montréal, la rue Saint-Jacques a comme un petit air de Wall Street. C’est dans cette artère que fut créé le premier district financier du Canada au 19e siècle où l’architecture néo-classique domine. Comme sur le coteau St-Louis. Dans la ville anglophone c’est "up and down", ça monte et ça descend.

 

(Montréal © Turgeon)
 

Et quelques mètres sous nos pieds, la vie s’anime dans la cité souterraine qu’on appelle, le Rezo et qui compte 32 km de corridor. Dans ces corridors on trouve de tout : cafés, pizzerias, supermarchés, fontaines géantes… On croise même des joggeurs capables de courir sans mettre le nez dehors. Soudain on claque des doigts, car ici-bas résonnent aussi quelques accords de guitare…

Dehors, au 635, rue Sainte-Catherine Ouest, se dresse la cathédrale anglicane de style gothique, Christ Church. Classé monument historique, l’édifice de 1859 est cerné par des hôtels aux allures de grandes grappes à fromage et des buildings. Un peu comme si la cathédrale faisait de la résistance…C’est aussi ça Montréal, un mélange de pierre et de verre.

Place du Canada, on lève le nez. Le plus haut gratte-ciel de Montréal tutoie le ciel. 205 mètres, silhouette élancée chapeautée d’un triangle de verre. Voici le Mille de La Gauchetière.

Le Mille de la Gauchetière

Dans cet édifice à bureaux, il y a une patinoire. Autour de la patinoire on peut se restaurer. Rotations, pas chassés, petits sauts… Sans soubresaut se laisser guider par les lignes tracées par les patineurs montréalais, combinaison parfaite pour le déjeuner !

Même sans petit bouquet d’églantines, c’est bon d’aller siffler là-haut sur la colline. Alors hop, un taxi direction… le Mont Royal qui surplombe Montréal.

Puis, cap sur le marché Jean Talon. Sur place, on craque pour une soupe chaude servie au verre, courge, curry, gingembre. Comme dirait notre guide Nathalie "Ça c’est phénoménal !"

Et puis on s’arrête au stand du roi des champignons. Benoit vend du dermatose des russules, le champignon homard qui pousse dans les forêts nord-américaines, orange il a la saveur des fruits de mer ! Et puis juste en face on tombe sur Yves Samson. Micha, Migneron, riopelle… autant de fromages inconnus au bataillon de nos papilles, Yves Samson nous fait gouter un morceau de Fritz vieilli qui nous rappelle… le gruyère suisse !

Et puis cap sur le quartier du Mile-End sur le Plateau-Mont-Royal. Aujourd’hui cet ancien quartier ouvrier est peuplé d’artistes vivant dans les fameuses maisons à balcons dotées d’escaliers extérieurs. A l’américaine.

En chemin, on sourit en voyant une micro brasserie baptisée Dieu du Ciel. Parmi les spécialités culinaires de Montréal, il y a la viande fumée, le smoked meat et les bagels. Alors va pour un bagel ! Mais pas n’importe où, notre guide Nathalie nous entraine chez St-Viateur Bagel, cette boulangerie fondée en 1957 est la Mecque du petit pain rond en forme d’anneau. Trempé dans du chocolat chaud, bah oui on l’avoue sans fard le bagel… "C’est phénoménal !"

Le sourire aux lèvres on se dit qu’on rebaptiserait bien le quartier du Mile-end le "Smile-End"…

 

 

(Marché Jean-Talon © Tourisme Québec)

Se renseigner

Tourisme Québec

Numéro gratuit relié directement au Québec 0 800 90 77 77   (7 jrs/7, de 15h-23 h)

On peut accéder aux offices de tourisme régionaux : www.quebecoriginal.com

 

Y aller

4 compagnies offrent des vols Paris – Montréal et Paris- Québec

Air Canada www.aircanada.com

Air France  www.airfrance.fr

Air Transat www.airtransat.fr

Où dormir

L'Hôtel Zéro 1 zero1-mtl.com

Un compagnon de voyage

Montréal et Québec en quelques jours  (Lonely Planet)

Guide Escale à Montréal  (Editions Ulysse).

Site des guides Ulysse

  

Vous êtes à nouveau en ligne