La huitième merveille naturelle du monde a-t-elle été retrouvée ?

Le mont Tarawera et le lac Rotomahana, dans le centre de l\'île du nord de la Nouvelle-Zélande, le 13 juin 2011.
Le mont Tarawera et le lac Rotomahana, dans le centre de l'île du nord de la Nouvelle-Zélande, le 13 juin 2011. (GNS SCIENCE / EPA/GNS SCIENCE)

Enterrées par une éruption volcanique il y a 131 ans, les terrasses du lac Rotomahana ont peut-être été localisées par deux chercheurs néo-zélandais grâce au journal d'un cartographe allemand. Explications. 

Elles étaient portées disparues depuis 1886, depuis l'éruption du mont Tarawera. Les terrasses roses et blanches du lac Rotomahana, situé dans le nord de la Nouvelle-Zélande, vont peut-être être retrouvées, rapporte The Guardian (en anglais). Ces escaliers de minéraux sont considérés comme la huitième merveille naturelle du monde.

Deux chercheurs néo-zélandais affirment avoir localisé le lieu où ces spectaculaires piscines en cascade sont enfouies. Selon eux, les terrasses n'ont pas été détruites et seraient conservées entre 10 et 15 m sous la surface de l'eau, sous des couches de boue et de cendres.

Peinture à l\'huile des Terrasses Blanches du lac Rotomahana signée Charles Blomfield.
Peinture à l'huile des Terrasses Blanches du lac Rotomahana signée Charles Blomfield. (Charles Blomfield)

Une attraction touristique de l'empire britannique

"Au milieu du XIXe siècle, raconte l'un des deux chercheurs au Guardian, les terrasses sont devenues la plus grande attraction touristique dans l'hémisphère sud et dans l'empire britannique." Problème : les coordonnées du site n'ont jamais été retranscrites. Pour définir l'endroit où se trouverait cette 8e merveille du monde, Rex Bunn et Sascha Nolden se sont appuyés sur les travaux de Ferdinand von Hochstetter, un cartographe allemand "très compétent".

Les deux auteurs de ces travaux, publiés dans le Journal of the Royal Society of New Zealand, espèrent désormais pouvoir réunir une équipe de bénévoles et d'archéologues pour explorer les fonds du lac Rotomahana.