Dormir au milieu des animaux et colo pour gastronomes en culotte courte

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Comme chaque mardi, tendances et suggestions.

  • En cette journée mondiale des animaux, on commence avec un séjour très nature en Loire Atlantique dans un parc zoologique où l’on peut faire un safari et dormir au milieu des bêtes. Direction la commune de Port Saint-Père près de Nantes au cœur du Parc Planète Sauvage. Ce parc qui soufflera ses vingt ans l’an prochain vous propose de passer toute une nuit dans un campement au milieu de sa réserve de 85 hectares où vivent quelque 1500 bêtes… rhinocéros, ours noir, lions, girafes, gnous, antilopes... Et l’aventure commence à la fermeture du parc, une fois le dernier visiteur parti.

    Le bivouac version savane africaine est ouvert jusqu’au 6 novembre, le parc Envisage d’ouvrir le camp mongol durant tout l’hiver et notamment pour les réveillons de fin d’année. A partir de 140 euros le séjour pour un adulte et 110 pour un enfant. Tous les renseignements sur www.planetesauvage.com

    • Les vacances de la Toussaint approchent… c’est dans moins de trois semaines. Et la tendance du moment c’est de partir en colo pour apprendre à cuisiner…

    Une colo presque parfaite où l’on ne grimace pas à la vue d’une assiette d’épinards ? Apparemment ça existe ! « Petits mitrons et marmitons » c’est le nom de cette colo concoctée par le voyagiste Telligo. Le séjour s’adresse aux 6-10 ans et se déroule à Castelnau-Chalosse à 30 min de Dax en Aquitaine.

    Les gastronomes en culotte courte vont apprendre à manier la spatule. Mélanger les couleurs, jouer avec les saveurs. Confectionner une confiture, faire du pain. Réaliser des recettes sucrées, salées : salades, pizzas, crêpes, cakes. Reconnaître les fruits et légumes de saison, connaître leur qualité. Et puis les yeux fermés deviner le plat que l’on déguste. Une sorte de colin Maillart culinaire.

    Lors d’ateliers les enfants sont également invités à créer leur propre œuvre d’art sur le thème de la cuisine. Ils découvriront également les peintures célèbres qui évoquent la gastronomie, en bonne place probablement les toiles d’Arcimboldo. Et, cerise sur le gâteau, ils écouteront des chansons gourmandes.

    A partir de 599 euros la semaine. Renseignements sur le site www.telligo.fr

Vous êtes à nouveau en ligne