BD, bande dessinée. Un été de voyages : Cosey l'Américain

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

BD, bande dessinée nous propose un récit de voyage. Le Suisse Cosey a passé sa vie à raconter des histoires de voyages. Le plus souvent en Asie, où il a beaucoup bourlingué. Aux Etats-Unis aussi, par héritage familial. 

Enfant, Cosey a lu Tintin au Tibet et les récits des grands voyageurs. Ceux d’Alexandra David Néel, la première femme occidentale à atteindre Lhassa, l’ont fortement marqué.

Et Cosey pris la route du Tibet

Devenu dessinateur, Cosey a eu envie de quitter les Alpes suisses où il vit pour, à son tour, raconter l’Asie et faire voyager ses lecteurs sur le toit du monde.

Dans les années 1970, on trouvait très peu de documents sur le Tibet. Ce fut ma chance. Je suis parti avec un appareil photo et un carnet de croquis. L’expérience m’a donné confiance et inspiré.

Cosey

Cosey a ainsi mis en scène son alter ego, Jonathan, à moto sur les pistes des vallées himalayennes ou pieds nus sous les rhododendrons, à contempler l’espace bleu entre les nuages. De la BD d’aventure pour adolescents, teintée de spiritualité bouddhiste, à laquelle le dessinateur n’est pas insensible. Cosey ne s’est jamais arrêté de voyager. A l’est et à l’ouest.

Et Cosey se vit américain

En 1988, c’est lui que l’on vient chercher pour inaugurer la nouvelle collection "Aire Libre". Il propose alors un diptyque, Le Voyage en Italie, qui met en scène des anciens combattants du Vietnam. Ce voyage-là relève de l’histoire familiale.

Mon arrière-grand-père avait un frère qui a immigré aux Etats-Unis. Enfant, j’enviais la branche américaine. Et un jour, j’ai réalisé que si ça avait été le cas, si j'avais été Américain, je serais parti faire la guerre au Vietnam.

Cosey

Cosey vient d’avoir 70 ans. Honoré du grand prix de la ville d’Angoulême il y a trois ans, chevalier des arts et lettres, il est retourné il y a peu au Tibet, où il aura effectué une demi-douzaine de séjours tout au long de sa vie. Chez lui, dans ses montagnes suisses, il s’est remis à sa table à dessin pour composer la dix-septième et ultime aventure de Jonathan. Pour se souvenir et boucler la boucle.

Le voyage en Italie, sous le label Aire Libre des éditions Dupuis.

Jonathan, 13 volumes, aux éditions du Lombard

Vous êtes à nouveau en ligne