A la recherche des berceuses traditionnelles

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Quatre musiciens à la découverte des berceuses traditionnelles, de l'Himalaya aux grandes steppes de l'Asie centrale. Ils sont partis à la rencontre de Népalais, de Malais, de Birmans, de Kazakhs, de Russes, de Kirghizes ou d'Indiens pour chanter avec eux. Le but : enregistrer ces berceuses d'Asie et les retranscrire sur partition.

"Bercemonde", c'est le nom de ce projet un peu fous de quatre amis musiciens. Ils sont partis d'un constat : les berceuses sont universelles. 

"Partout dans le monde, les mamans chantent des berceuses à leurs enfants ", explique Simon, l'un des quatre aventuriers. 

Mais récolter des berceuses est plus compliqué que prévu, étant donné qu'il faut entrer dans l'intimité d'une famille. 

A la rencontre de cultures, à travers leurs musiques, leurs berceuses. 

Vous pouvez retrouver le projet "Bercemonde" sur leur site internet ou sur leur page Facebook

Vous êtes à nouveau en ligne