Vous en parlerez aujourd'hui. Le selfie, ce serial killer

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours, Jean-Mathieu Pernin repère une info à partager à la machine à café ou sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, une étude indienne indique que les selfies ont fait 250 morts en six ans.

Selon une étude scientifique indienne, entre octobre 2011 et novembre 2017, 250 personnes seraient mortes en prenant des selfies. Rien à voir avec des portables piégés ou un sortilège sur un Instagram vous prévenant que si vous appuyez dessus vous allez mourir, non juste de l’humain et sa maîtresse préférée, la bêtise.
Pour arriver à ce chiffre, les scientifiques ont épluché la presse et établi chiffres et statistiques et le constat est sans appel : un mal ronge l’humain du 21e siècle, le "selficide" et encore ce ne sont que les décès déclarés. 
Les causes les plus fréquentes de décès à cause des selfies sont : la chute de la falaise, également un choc contre un véhicule, principalement un train. C’est vrai qu’en même temps, l’accomplissement d’une vie, ça peut être un selfie avec le Rennes-Saint Malo de 17h22, ça vaut le coup de risquer sa vie.

Certains animaux n'apprécient pas les selfies

Dans l’étude, on apprend que huit personnes ont été tués par des animaux. Notamment cette Anglaise pensant que cet ours dans cette caverne était décédé , non il dormait et la suite est violente. Les plus touchés par cette tendance au décès pour cause de clichés spectaculaires sont les jeunes, moyenne d’âge 22 ans, et majoritairement des hommes. L’Inde, en tête du classement, a décidé de prendre des mesures et à déjà officialisé des "zones sans selfies", notamment dans la ville de Bombay avec 16 zones où il est interdit de se prendre en photo soi-même, trop dangereux.
D’ailleurs l’étude préconise d’installer des pancartes dans les zones touristiques à risques et de préciser, par exemple, qu'en haut d’une falaise, on ne peut pas reculer indéfiniment. Je sais qu’on y croit quand on est petit mais c’est aussi ça la vie d’adulte : apprendre la triste réalité qu'au bout de la falaise, on tombe !

Emmanuel Macron : un selfie sur pattes

Cette étude est largement critiquable puisqu’elle ne prend pas en compte les morts par perche à selfies mais là on rentre dans une autre sphère. Faudra t-il faire une loi anti-selfies ?  Ça pose des problèmes même au sommet de l’État. Emmanuel Macron en a fait un pilier de sa politique, ce n’est plus un président, c’est un selfie sur pattes, en déplacement il n’arrête pas, on l’a vu aux Antilles. Les services de sécurité de la présidence sont sur les dents. Il paraît d’ailleurs que pour l’anniversaire de la Ve République, Macron voulait réunir sur un même selfie tous les présidents de la Ve. Petit moment de gêne. Finalement, ce sera un selfie avec la tombe du général De Gaulle, un peu statique !
250 morts par an à cause des selfies, si vous vous plaignez de rater toujours vos autoportraits, tant mieux finalement vous vivrez plus longtemps.

Vous êtes à nouveau en ligne