Vous en parlerez aujourd'hui. Classement des personnalités : ringard et misogyne

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours de cette semaine, Edmée Citroën repère une info à partager, à la machine à café ou sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, le classement des personnalités les plus appréciées des Français.

Le classement des 50 personnalités préférées des Français a été publié dimanche 29 décembre dans le Journal du Dimanche avec une majorité de stars ringardes plutôt que des jeunes talents. On ne peut pas dire que ce palmarès soit très actuel.

À commencer par le grand gagnant de ce top 50, son dernier album est sorti il y a 18 ans, sa tournée la plus récente date de 2002. Pourtant, Jean-Jacques Goldman occupe  – pour la huitième fois – la première place de ce classement. C’est un peu LA grande énigme, puisque le chanteur a complètement disparu du circuit. Évidemment, il y a un attachement au personnage pour le rôle de leader qu’il a occupé au sein des Enfoirés, mais il faut croire que pour plaire aux Français, il faut savoir rester discret.

Dans le classement, on trouve surtout des poids lourds de la culture pop française, un brin vieillot comme Mimi Mathy, connue depuis plus de 20 ans pour son rôle dans Joséphine Ange gardien ; Patrick Bruel, en haut de l’affiche depuis plus de 30 ans, mais aussi Josiane Balasko, Michel Sardou, Line Renaud, Francis Cabrel ou encore Jean Réno.

Pas de stars de la téléréalité ou d’influenceurs

C’est à se demander si les français ne seraient pas un peu nostalgiques du bon vieux temps. Cette année, douze personnalités ont fait leur entrée dans le classement qui existe depuis 30 ans. C’est beaucoup plus que d’habitude. Généralement, il n’y a pas vraiment de turn-over dans ce top 50, ça s’explique par sa méthodologie. En tout, une soixantaine de personnalités en lice, dont quarante-quatre issues du palmarès de 2017, que l’on a automatiquement sélectionnées pour l’édition de 2018. Ajoutez à cela seulement une vingtaine de nouveaux candidats (suggérés par les internautes ou la rédaction du JDD). Moralité : pour être dans ce top 50, le mieux c’est d’être dans celui de l’année d’avant, car il n’évolue pas beaucoup.

Classement ringard mais aussi misogyne

Ce constat est critiqué sur Twitter notamment par la secrétaire d’État à l’égalité hommes-femmes, Marlène Schiappa.

On trouve seulement quatorze femmes dans le classement et la première n’arrive qu’en seizième position. Il s’agit de Sophie Marceau dont la carrière a démarré en 80 avec La Boum. En moyenne, la femme préférée des Français est une femme blanche de plus de 50 ans. Une vision très conservatrice côté féminin. Le renouvellement, il se fait plutôt chez les hommes, avec plusieurs figures du foot français qui intègrent la sélection cette année, Coupe du monde oblige. Kanté, Pogba et Lloris font leur entrée et la star, c’est surtout M’Bappé qui arrive directement en quatrième position, juste après Omar Sy et Dany Boon. Classement marqué également par l’entrée de Didier Deschamps, mais aussi Zidane qui réintègre ce top 50. Une vague de Bleus qui fait du bien et surtout un bel hommage de la France à ses champions du monde, toutes générations confondues.   

Vous êtes à nouveau en ligne