Vous en parlerez aujourd'hui. 150 km/h sur les autoroutes : des députés proposent de rouler plus vite pour "arrêter d'emmerder les Français"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours, Jean-Mathieu Pernin repère une info à partager, à la machine à café ou sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, face à la grogne des "gilets jaunes", le député Les Républicains Olivier Dassault propose l'augmentation de la vitesse sur les autoroutes. 

Alors que la vitesse maximum sur les autoroutes françaises est de 130 km/h, le député les Républicains de l’Oise Olivier Dassault propose de passer à 150 km/h. Son principal argument ? " Arrêtez d'emmerder les français". Il est vrai que dans un contexte où une partie de la population française s’interroge sur son pouvoir d’achat et partage son inquiétude sur le changement climatique, rouler plus vite, consommer plus d'essence et polluer d’avantage, c’est ce qu’on appelle un combo, ou décrocher le super bingo.

Co-signée par 15 autres députés les Républicains, cette proposition de loi souhaite une expérimentation des 150 km/h sur certains tronçons d’autoroute et un assouplissement du retrait de point de permis si on dépasse les 130 km/h. Elle n’a qu’un but, disent les députés : la sécurité. Plus on roule vite, plus on est en sécurité. C’est le principal argument de cette proposition de loi.

Mort, mais en pleine forme 

Et vous savez pourquoi ? Parce qu’on ne somnole plus. C’est écrit noir sur blanc. La somnolence et la fatigue sont les premières causes d’accidents mortels et si l'on roule à 150 km/h, on n'est plus fatigué. On est mort, parce qu’on n'a pas eu le temps de freiner, mais on n'est plus fatigué.

Selon ce projet de loi, il faudrait expérimenter l’augmentation de la vitesse sur les trois voies comme l’Autriche le fait actuellement, mais surtout comme l’Allemagne. Un pays souvent fantasmé pour sa non-limitation de vitesse, qui ne concerne en fait que 62% du réseau, et qui compte moins de décès sur la route que nous. Sauf que selon les chiffres de la police allemande, la majorité des morts sur autoroute ont connu un accident sur les tronçons sans limitation. Sûrement un hasard.

Olivier Dassault et ses copains, les Diabolo et Satanas de l’Assemblée nationale, ont un argument imparable pour leur projet de loi, un très original "arrêtez d’emmerder les Français". Depuis qu’Emmanuel Macron a remis au goût du jour cette phrase Pompidolienne, elle est mise à toutes les sauces et c’est devenu l’argument imparable. "Je peux avoir une augmentation ? Oh, arrête d’emmerder les Français avec ça".

Olivier Dassault se dit que c’est une réponse comme une autre à la France périphérique qui porte gilet en ce moment. Et il sait parler à cette France, Olivier Dassault. La preuve : l’année dernière il s’est distingué, le cœur sur la main, en mettant à disposition son propre Falcon au groupe d’amitié France-Monaco de l’Assemblée pour se rendre au plus vite dans la Principauté. C’est par des petits gestes que ça avancera.

Vous êtes à nouveau en ligne